Comment avoir une bonne oreille musicale ?

La musique est quelque chose d’incompréhensible pour seulement 2% de la population. Cela signifie que tu fais certainement parti des 98% qui peuvent s’améliorer jusqu’à avoir une très bonne oreille musicale et ce n’est qu’une question d’entrainement. 

Je suis Aurore Chanteuse lyrique, sophrologue et professeur de chant depuis 10 ans. Bien chanter, ou bien jouer d’un instrument ce n’est pas seulement avoir une bonne technique, mais c’est aussi avoir une bonne oreille musicale.

Qu'est ce qu'une bonne oreille musicale ?

On résume trop souvent l’oreille musicale comme la capacité à entendre juste, à savoir reconnaître la hauteur des notes, et même au fait d’avoir l’oreille absolue. J’ai une opinion assez arrêtée à ce sujet. Pour moi, l’oreille absolue ne suffit pas à faire un bon musicien. L’oreille musicale est bien plus large et subtile.

Lorsque nous évoquons l’oreille musicale, il est courant de la réduire à une simple capacité à reconnaître les hauteurs des notes, voire à la possession de l’oreille absolue, qui permet de nommer une note sans référence préalable. Cependant, je suis fermement convaincue que cette définition est trop limitée et ne rend pas justice à la complexité de cette compétence.

Une oreille musicale ne se résume pas à la capacité de percevoir les notes juste. En réalité, elle représente bien plus que cela : c’est une aptitude à entendre et à ressentir toutes les subtilités d’une musique. Pour moi, une oreille musicale est celle qui te permet d’être un bon musicien, tout simplement.

Et qu’est-ce qui fait un bon musicien ?

Un bon musicien est une personne qui est capable de percevoir et d’apprécier toutes les dimensions de la musique. Cela inclut non seulement la reconnaissance des hauteurs de sons (qu’elle soit absolue ou relative), mais aussi la capacité à mémoriser les caractéristiques auditives d’une pièce musicale (mémoire auditive), à percevoir les nuances harmoniques, à ressentir l’émotion véhiculée par la musique, et à maintenir un sens du rythme précis.

En d’autres termes, pour moi une oreille musicale c’est savoir entendre toutes les subtilités d’une musique (hauteurs de son, harmonie, nuances, rythme, timbre…).

Une oreille musicale développée te permet d’appréhender la musique dans sa totalité, en saisissant chaque élément qui la compose. C’est une compétence indispensable pour interpréter la musique avec sensibilité et précision.

Alors crois moi, si tu veux améliorer ton oreille musicale, ne t’acharne pas à tenter d’avoir l’oreille absolue. Prends du temps pour travailler touts les autres paramètres trop souvent négligés mais tout aussi importants !

Plutôt que de te concentrer uniquement sur l’acquisition de l’oreille absolue, accorde de l’importance à tous les aspects de ton oreille musicale. En travaillant sur la reconnaissance des hauteurs de sons, la mémoire auditive, l’harmonie, les nuances, le rythme et le timbre, tu pourras développer une oreille musicale complète et affinée, qui te permettra d’apprécier la musique à sa juste valeur.

Oreille absolue

L‘oreille absolue est une capacité « rare » (on peut en discuter) qui permet à une personne d’identifier les notes de musique sans aucune référence extérieure. Cela signifie qu’une personne dotée de cette capacité peut nommer une note (par exemple, un do, un ré, etc.) simplement en l’entendant, sans avoir besoin de se référer à un instrument ou à une autre note de référence. Cette aptitude est souvent considérée comme un don inné, bien que certaines personnes puissent développer une forme partielle d’oreille absolue par l’entraînement intensif.

Oreille relative

Contrairement à l’oreille absolue, l’oreille relative se concentre sur la perception des intervalles entre les notes plutôt que sur leur identification absolue. Cela signifie que, plutôt que de reconnaître des notes individuelles, une personne dotée d’une oreille relative est capable de distinguer les relations de hauteur entre les différentes notes. Par exemple, elle peut reconnaître un intervalle de tierce ou de quinte dans une mélodie.

Oreille harmonique

L’oreille harmonique fait référence à la capacité d’entendre et de comprendre les relations harmoniques entre les notes. Cela inclut la reconnaissance des accords, des progressions harmoniques et des dissonances dans une pièce musicale. Une oreille harmonique développée permet à un musicien d’apprécier la richesse des textures sonores et des harmonies dans la musique.

Mémoire auditive

La mémoire auditive est la capacité à se souvenir des caractéristiques sonores d’une musique après l’avoir entendue. Cela peut inclure la capacité à se rappeler d’une mélodie, d’un rythme, d’une progression d’accords ou même d’une interprétation spécifique. Par exemple, une personne dotée d’une bonne mémoire auditive peut reconnaître une œuvre de Mozart même après ne l’avoir entendue qu’une seule fois.

Sens du rythme

Le sens du rythme fait référence à la capacité à percevoir et à ressentir le rythme dans la musique. Cela inclut la capacité à reconnaître les motifs rythmiques, à maintenir un tempo régulier et à synchroniser son propre jeu ou sa propre voix avec le rythme de la musique. Un bon sens du rythme est essentiel pour jouer d’un instrument, danser ou simplement apprécier la musique de manière dynamique.

Reconnaitre les timbres

Reconnaître les timbres signifie pouvoir distinguer les caractéristiques sonores uniques des différents instruments de musique ou des voix. Chaque instrument et chaque voix ont leur propre timbre distinctif, qui est déterminé par des facteurs tels que la forme physique de l’instrument ou les caractéristiques physiologiques de la voix. Une oreille musicale développée permet de reconnaître ces timbres et de les différencier les uns des autres.

Entendre les nuances

Entendre les nuances consiste à percevoir les subtilités et les variations d’intensité dans une musique. Cela inclut la capacité à distinguer les variations de volume, de dynamique et d’expression dans une interprétation musicale. Une oreille capable de percevoir ces nuances est capable d’apprécier la finesse et la profondeur des performances musicales.

En développant ces différentes facettes de l’oreille musicale, un musicien peut enrichir son expérience musicale et affiner son interprétation de la musique. Certaines de ces compétences sont essentielles pour devenir un musicien accompli et pour apprécier pleinement la richesse de la musique dans toutes ses dimensions.

Les exercices pour améliorer ton oreille musicale

Mémoire de la mélodie

Écoute beaucoup de musique et essaie de rechanter les chansons que tu entends. Mais attention, évite de simplement chanter par-dessus la musique. Essaye plutôt de te concentrer sur la reproduction de la mélodie sans aucune aide. Cela te permettra de tester ta mémoire auditive et de vérifier si tu peux retrouver la mélodie de manière autonome.

Dessiner la musique

Entraîne-toi à reconnaître si les notes sont plus aiguës ou plus graves en dessinant la courbe de la mélodie sur une feuille de papier. Imagine-toi en train de suivre la mélodie avec ton doigt dans l’air. Il est essentiel de pouvoir localiser mentalement les notes dans l’espace pour mieux les comprendre et les interpréter.

Sentir la pulsation

L’oreille musicale ne se limite pas à la justesse des notes ; elle inclut également le sens du rythme. Essaye de ressentir la pulsation d’un morceau en tapant du pied ou en bougeant ton corps au rythme de la musique. Cette connexion physique avec le rythme est cruciale pour une interprétation musicale fluide et dynamique.

Percevoir les changements d'harmonie

Pour les musiciens plus avancés, pratique à percevoir les changements d’harmonie dans une musique. Écoute attentivement les accords et les modulations pour comprendre comment la musique évolue harmoniquement. Cela te permettra d’apprécier la structure harmonique d’une pièce et d’enrichir ton interprétation musicale.

Les outils en ligne pour travailler l'oreille musicale

Sites internet :

      • « MusicTheory.net »

      • « Teoria »

Cours en ligne :

    • Coursera

    • Udemy

    • Skillshare

Chaînes YouTube et podcasts :

    • Chaîne YouTube « Rick Beato »

    • Chaîne YouTube « David Lucas Burge »

 

Logiciels de formation auditive :

    • « Auralia »

    • « Musition »

En explorant ces différentes ressources en ligne, tu pourras découvrir une variété d’outils et de méthodes pour renforcer ton oreille musicale. N’hésite pas à essayer différents programmes et à trouver celui qui convient le mieux à ton style d’apprentissage et à tes objectifs musicaux. En investissant du temps et de l’effort dans ton développement auditif, tu pourras vraiment progresser et enrichir ton expérience en tant que musicien.

Pourquoi travailler son oreille musicale ?

Une oreille musicale développée offre de nombreux avantages pour les musiciens, qu’ils soient amateurs ou professionnels. Voici quelques-uns des principaux avantages :

Une meilleure appréciation de la musique

Les personnes avec une oreille musicale développée peuvent apprécier la musique de manière plus profonde. Ils sont capables de percevoir les subtilités et les nuances de la musique, ce qui enrichit leur expérience d’écoute et leur permet de mieux comprendre et d’apprécier différents styles musicaux.

Une meilleure performance et interprétation

Une bonne oreille musicale permet aux musiciens de jouer avec plus de précision. En reconnaissant et en comprenant les nuances de la musique, les musiciens peuvent interpréter les pièces avec une plus grande justesse et expressivité.

Une facilité à improviser ou composer

Une oreille musicale affinée est essentielle pour l’improvisation et la composition. En reconnaissant les structures harmoniques et mélodiques, les musiciens peuvent improviser plus facilement sur une grille d’accords donnée. De même, une bonne oreille musicale leur permet de composer des morceaux originaux en utilisant des motifs mélodiques et harmoniques intéressants.

Si tu es sur ce blog, c’est probablement parce que tu souhaites apprendre à chanter. Il est indéniable qu’une bonne oreille est essentielle pour bien chanter, mais ce n’est pas suffisant. Il est également important de pouvoir transcrire ce que ton oreille entend avec ta voix. C’est là que la technique vocale entre en jeu. 

Tu trouveras des vidéos de technique vocale sur ma chaîne YouTube « Aurore Germain – Apprendre à chanter » pour t’aider dans ton apprentissage. 

De plus, si tu souhaites être guidé étape par étape pour poser ta voix de manière saine, tu peux jeter un œil à la formation de chant pour débutants que j’ai créée. C’est un véritable kit de démarrage pour tous ceux qui veulent se lancer dans le chant avec confiance et assurance.

 

Formation de chant en ligne pour débuter le chant avec les bonnes bases

N’oublie pas de partager en commentaire quel exercice te semble le plus difficile. Identifier les aspects de ton oreille musicale qui nécessitent le plus de travail te permettra de progresser plus efficacement. J’échange avec toi sur le sujet avec grand plaisir si tu as envie ! 

 

Laisser un commentaire